Centre de Désintoxication

Être sans-papier sans-abri, survivre dans la rue, ont des conséquences terribles. Souvent, pour affronter cette impitoyable réalité, le sans-logis ingurgite alcool et produits de synthèse. Très souvent il devient accro.

Le centre de désintoxication, ouvert mi-juin 2019, baptisé à mi-chemin, accueille 14 personnes, 4 femmes et 10 hommes.
Ils y reçoivent soins, gîtes et couverts. La durée maximale du séjour est de six mois. La réhabilitation du projet est basée sur les principes de l’association des Alcooliques Anonymes.  
Elle comprend des sessions individuelles et en groupe avec des conseillers en toxicomanie et avec des psychologues.  
Les réunions quotidiennes des participants sont conduites par des consultants ainsi que par d’anciens toxicomanes sans-papiers sans-abris ayant vaincu leur addiction.

En outre, les avocats de Nochlechka aident chaque personne à résoudre ses problèmes juridiques, facilitant ainsi leur réhabilitation administrative.

Soutenez le Centre de Désintoxication